Assurance de pret et Pret immobilier

  

mercredi 15 février 2017

Crédit immobilier : vous pourrez bientôt changer d’assurance emprunteur chaque année

Il s’agit d’un ultime rebondissement dans le secteur de l’assurance. Désormais, les emprunteurs auront la possibilité de changer à chaque anniversaire, l’assurance de leur prêt immobilier. Censurée en décembre 2016 par le Conseil constitutionnel, cette mesure est désormais actée. Elle a été adoptée par le Sénat le 8 février 2017 et promet de nombreux changements dans ce domaine. (plus d'information ici)

La résiliation annuelle adoptée à l’unanimité par le Sénat

Après avoir été censurée en 2016 par le Conseil constitutionnel, la proposition a été réintroduite dans le projet de loi de ratification d’ordonnances via un amendement du sénateur PS Martial Bourquin. La résiliation annuelle a été approuvée par la commission mixte paritaire le 17 janvier 2017 puis à l’unanimité par le Sénat le 8 février dernier. La résiliation annuelle sera donc possible pour les nouveaux crédits à compter du 1er mars 2017, puis à partir de 2018 pour tous les autres.

Jusqu’à présent, le changement de couverture n’était autorisé que la première année suivant la signature du contrat de prêt. Ce qui est visé par cette mesure est principalement le caractère oligopolistique des établissements bancaires. En effet, ces derniers ont la mainmise sur une très large part du marché de l’assurance et réalisent des marges extravagantes d’en moyenne 50 %, ce qui freine la concurrence entre assurances et banques.

Des tarifs attractifs et des couvertures d’assurance optimales

La renégociation des contrats d’assurance emprunteur permettra aux assurés d’obtenir des tarifs moins élevés. Effectivement, les contrats individuels sont généralement plus intéressants pour les acheteurs qui obtiennent ainsi des couvertures d’assurance adaptées à leurs besoins. Grâce au nouveau dispositif, les ménages français pourront économiser plusieurs milliers d’euros par rapport à l’assurance de groupe souscrite auprès de leur banque prêteuse.

Selon les simulations réalisées par les experts, les assurés pourraient réaliser jusqu’à 10 000 euros d’économies en faisant jouer la concurrence. Cette nouvelle mesure est une réelle avancée dans le secteur de l’assurance. ASCourtage vous permet d’en profiter pleinement en vous accompagnant dans cette démarche de renégociation d’assurance. Fort de ses nombreuses années d’expérience, notre cabinet de courtage saura vous orienter vers les meilleurs contrats d’assurance de prêt immobilier tout en prenant en compte votre budget, vos besoins et votre profil grâce notre large réseau de partenaires assureurs. N’hésitez pas à effectuer une demande de devis gratuite en ligne, cela ne vous prendra que quelques secondes. 

Assurance facultative mais indispensable pour un prêt

Contracter un crédit à la consommation est une pratique habituelle actuellement. La grande majorité des ménages, pour ne pas dire tous, emprunte pour financer des projets.

Le prêt personnel est sollicité


Le prêt personnel est le plus sollicité des types de crédit à la consommation. Octroyé sans justificatif de destination, ce prêt séduit par sa souplesse et sa simplicité dans les démarches avant la demande.
Le prêt personnel est un crédit à la consommation est facile d’accès. Il est négociable actuellement en ligne. Le montant n’est pas trop contraignant. Selon les experts financiers, le montant en prêt personnel est d’environ 20 000 euros en moyenne. Les risques de non remboursement ne sont pas élevés.

Les raisons pour contracter une assurance


Lors de la souscription de ce crédit, vous pouvez également contracter ou ne pas contracter une assurance. Elle est facultative aux yeux de la Loi.
Pour un montant de plus de 22 000 euros et d’une durée de plus de 5 ans, il est conseillé de souscrire une assurance-emprunt pour couvrir le prêt.
En cas d’accident et d’incident qui empêche l’emprunteur de payer les mensualités, c’est la maison d’assurances qui prend le relais.
L’assurance peut se présenter sous forme d’assurance décès, assurance emploi, assurance maladie.

Le mécanisme de délégation d’assurance


Les organismes prêteurs incluent l’assurance dans les termes du contrat habituellement. Le taux est assez élevé mais il reste toujours négociable. D’après la loi, les emprunteurs sont cependant libres de contracter une assurance de prêt personnel dans un autre établissement avec une seule condition, cette assurance présente les mêmes garanties que celles proposées par votre prêteur. Cela s’appelle délégation d’assurance.

La simulation du prêt personnel


Il faut disposer d’une assurance-emprunteur qui sied à votre prêt et à votre projet. Ce qui est le cas lorsque vous demandez un crédit auto. Il est important de procéder à des simulations en ligne et comparer les offres.
La simulation est importante. Elle permet à l’emprunteur de connaitre sa capacité d’endettement, le montant du prêt, le Taux Annuel Effectif Général ou TAEG, la durée du prêt, les mensualités, l’assurance ainsi que tous les frais.

Une bonne santé, une bonne assurance


Selon les analystes financiers, l’assurance-emprunteur est l’un des éléments les plus coûteux d’un prêt.
Le prêteur veut s’assurer que les risques de non remboursement provoqués par un accident ou une perte d’emploi intempestif ou encore par un décès, soient nuls.

L’emprunteur doit montrer avant tout qu’il est en excellente santé et qu’il peut la garder jusqu'à la fin du prêt.

mercredi 19 octobre 2016

Souscrire une assurance de pret en France : est-ce vraiment essentiel ?

A quel point est-ce essentiel de souscrire une assurance de pret immobilier en France aujourd'hui ? 


Une assurance crédit immobilier préserve la sécurité de la famille du signataire en cas d'accident grave, de maladie ou de décès. La sérénité est importante lors d'un prêt sur une longue durée, quel que soit l'objectif du projet et la situation financière actuelle ou à venir ....

Souscrire une assurance prêt en France : est-ce essentiel pour tous les emprunteurs ?


Les assurances de prêts immobiliers en France

En France, souscrire  à une assurance est obligatoire lors d'un crédit immobilier. Il est plus sage de bien s'informer avant toute chose sur l'assurance de pret à contracter (termes de l'assurance, les options de garanties, les critères des établissements de pret, ...). En France, peu d'emprunteurs ont payé la juste prime de leur assurance lors de l'adhésion. Certains se sont renseignés et ont pu faire des comparatifs avant de choisi leur police d'assurance immobilier.

Le type de pret, l'age de l'emprunteur, le niveau de garantie sont les paramètres les plus importants pour définir le coût de la garantie. Tenez compte de ces facteurs pour dénicher une offre attractive lors de la souscription à une assurance emprunteur. Afin de parer à toute possibilité, il est plus aisé et rapide d'utiliser les service d'un comparateur d'assurance de prêt en France en ligne. Cela garantie une aide non négligeable pour étudier les meilleures options qui s'offrent à vous. Par le biais des outils de comparaison en ligne, il est possible d'optimiser les coûts et d'améliorer les garanties.

L'importance de souscrire à l'assurance de prêt en France 

Actuellement, en France, dans le cadre d'un achat immobilier, il est nécessaire d'analyser les différentes options qui s'offrent à soi. La recherche du taux d'assurance crédit le plus avantageux, permet de sécuriser les ressources financières du foyer. Par souci de prudence Les Français doivent souscrire à une assurance de crédit, car elle protège les remboursement mensuel si le l'adhérent est atteint d'une maladie grave ou décède pendant le temps du crédit. Il est important de savoir que c'est une étape primordiale pour garantir sa situation et c'est une obligation imposée par l'organisme prêteur. Le dispositif loi Hamon permet aujourd’hui aux emprunteur de bénéficier d'un délai de 1 an après la signature du crédit pour choisir une offre externe à la banque prêteuse ; la loi renforce le dispositif Lagarde et libéralise le marché de l'assurance emprunteur en France.

Il est facile de constater que passer par les services d'un courtier en assurance de pret peut appuyer le dossier d'un client en cas de difficulté rencontrées auprès d'une institution financière et augmente ainsi les chances de devenir propriétaire. Souscrire à une assurance de pret déléguée donne la possibilité d'acquérir la maison de ses rêves plus facilement et plus rapidement an cas de risques aggravés et d'exclusion ou de majoration auprès des organismes bancaires. L'assurance peut créer des options moins chères pour l'achat d'un bien immobilier en France, et elle garantit une qualité des offres selon les critères de garanties exigés.

Ce genre d'assurance déléguée est présentement une tendance universelle au vu des avantages qu'il procure aux emprunteurs. Les conséquences économiques du recours à l'assurance déléguée pour le pouvoir d'achat sont bonnes. Si loi Sapin II est validée dans les prochains jour, les emprunteurs pourront même changer leur assurance de prêt comme n'importe quel contrat d'assurance à date d'échéance du contrat ... affaire à suivre

lundi 7 mars 2016

Assurance et prêt entre particulier, ce qu'il faut savoir !

Quand on est dans le besoin, on a toujours tendance à demander prioritairement à nos connaissances. Ce n’est qu’après que nous nous orientons vers les entités spécialisées de crédit ou de micro finance. Ce n’est pourtant pas sans risque, et quelques mises en garde ne seraient certainement pas de trop.

Les modalités de prêt entre particuliers

Déjà, en premier lieu, il est important de savoir que selon la loi, le seuil minimum de 760 Euros est à respecter obligatoirement. C'est-à-dire qu’au-delà de cette somme, l’amitié n’est plus la seule règle qui régit cet emprunt. En effet, il est primordial de déclarer ce prêt et d’en informer les autorités compétentes. Pour cela, des procédures strictes sont à respecter pour éviter toutes formes d’arnaques et pour s’assurer de son avenir. C’est certainement une précaution utile qui bénéficiera aux deux parties. Bien que l’on soit ami, les histoires d’argent peuvent engendrer différents problèmes. Aussi, pour régulariser, il est important d’officialiser ce prêt. Et pour ce faire, il est important de stipuler le montant exact, la durée, le rythme de remboursement ainsi que le taux d’intérêt. Ce sont les règles obligatoires, requises par la loi, pour officialiser une offre de prêt entre particulier. Et naturellement, son non respect équivaut à des réprimandes graves.

Quelques recommandations bien utiles

Il se peut que l’on soit tout à fait en confiance face à une personne de notre entourage. Et pourtant, il est toujours recommandé de faire un tri strict parmi nos connaissances dans ce genre de contrat d’offre de prêt. Effectivement, ce n’est pas toujours évident quand il s’agit d’argent. C’est surement pour cela que l’Etat a instauré des modalités d’assurance de cette sorte afin de préserver le droit de chacun. Pour de plus amples informations ainsi que des documents utiles pour ces contrats, différents sites se proposent de nous informer régulièrement.

samedi 19 décembre 2015

Bienici.com fait son apparition pour rivaliser avec le Bon Coin et SeLoger

Depuis lundi 7 décembre, un nouveau site de petites annonces immobilières créées par des agences et des promoteurs a fait son apparition pour rivaliser avec le Bon Coin et SeLoger.

Un projet qui a été élaboré en secret depuis un peu plus d’un an.


BIENICI.COM
Les spécialistes de l'immobilier vont investir des millions d'euros dans ce nouveau site commun pour concurrencer les géants de petites annonces en ligne tels que SeLoger.com ou LeBoncoin.fr qui monopolise les marchés depuis quelques temps et qui agace la plupart des professionnels du secteur. Le nouveau site selon le magazine Capital, prévoit de prendre la tête en matière d’annonces immobilières en publiant plus d’un million de communiqués soit la quasi-totalité des propositions de vente ou de location administrées par les réseaux immobiliers. Les plus importants syndicats de l’immobilier comme le SNPI, la Fnaim et l'Unis, étaleront sur le site leur propre portail de publicité avec les principaux réseaux immobiliers. Pour avoir plus d’information sur le nouveau site, vous pouvez visiter : Bienici.com.

L’objectif principal de BienIci.com

Découvrez le module de recherche du site BienIci.com
Il faut savoir que l’objectif principal est de devancer les plus grands sites de petites annonces sur le web comme SeLoger.com ou LeBoncoin.fr qui augmentent de jour en jour leurs tarifs à cause de manque de concurrence. On peut notamment mentionner l'offre la plus complète procurée par ces sites, qui permet de publier pour le compte des clients, une trentaine d'annonces par mois qui selon les professionnels, dont le prix est trop cher donc "il faut reprendre notre destin en main pour ne plus se laisser dicter les règles". Donc, on peut s’attendre du nouveau site des tarifs nettement moins cher que Seloger et LeBoncoin.fr.

lancement officiel du nouveau site de petites annonces immobilières

Le lancement officiel du nouveau site était très attendu puisque le projet a coûté plusieurs millions d'euros. Selon les renseignements, les créateurs prévoient de dédier une grande partie de cet investissement à des « actions marketing et au référencement sur Internet via l'achat de mots clés à la régie de Google ».

Qu'est-ce qu'on entend par convention collective ?

Une convention collective est un pacte réalisé entre une association d'employeurs et plusieurs ordres syndicaux de travailleurs dont le but est d’établir des conditions de travail et des couvertures sociales.

Le contenu d’une convention collective

convention collective
La convention collective dans le domaine de l'assurance
Une convention collective contient des règles qui viennent compléter celles prévues dans le Code du travail comme la prime d'ancienneté, les droits à des congés complémentaires rémunérés, la grille de salaire minimum, etc. Ces règles s'imposent à tout employeur, mais ce ne sont pas toutes les entreprises qui sont soumises aux mêmes conventions collectives. Ainsi, les travailleurs peuvent ne pas disposer des mêmes droits [ plus d'information sur vos droits ], ils varient d'une entreprise à l'autre. Il faut savoir que la convention collective s’applique à l'ensemble des employés dans une entreprise, même ceux en période d'essai.

Qu'en est il de l’affichage obligatoire ?

À noter que la référence de la convention collective et des règles applicables doit faire partie de l’affichage obligatoire en entreprise. Elle doit s’afficher avec les autres documents tels que les coordonnées de l’inspecteur du travail, les consignes de sécurité de l’établissement, les horaires de travail et du repos, la période de prise des congés et autres. Selon la loi, toute entreprise doit disposer d’un affichage obligatoire à partir du premier employé.

mardi 24 novembre 2015

Depuis le 1er octobre 2015 : Les seuils de l'usure applicables

Le terme usure indique « l'intérêt d'un prêt » auquel s'appose un taux excessif. Ces taux sont ajustés tous les trimestres. Pour le prochain trimestre, le ministère de l'Économie et des Finances a sorti les seuils de l'usure applicables à partir de ce début octobre. Il s’agit ici du taux de l'usure donc celui au-delà duquel le TEG d'un prêt est scruté comme exorbitant. Le prêt excessif est celui souscrit à un taux effectif global dépassant de plus du tiers le taux effectif global moyen appliqué au cours du trimestre précédent pour des actes comparables. À partir du premier octobre, le seuil de l'usure est de 3,92 % pour le taux fixe (taux effectif pratiqué - TEP - au 3e trimestre 2,94 %) pour le prêt immobilier aux particuliers. Pour les prêts à taux variable, le seuil de l'usure est de 3,63 % (TEP 2,72 %) et pour les prêts relais, il est de 4,19 % (TEP 3,14 %).

En ce qui concerne les prêts aux particuliers qui ne sont pas compris dans le domaine d'application des arrêts L312-1 à L312-36 du Code de la consommation, les seuils d’usure applicables varient suivant le cas. Pour les prêts à la consommation ayant une valeur inférieure ou identique à 3.000 euros, le seuil de l'usure est de 19,97 %. Pour les prêts d'une valeur supérieure à 3.000 euros et inférieure à 6.000 euros, le seuil de l'usure est de 13,45 % et pour les prêts d'une valeur supérieure à 6.000 euros, il est de 7,84 %.

Pour les prêts aux individus moraux qui n’exercent pas dans le domaine du commerce, de l’industrie, de l’artisanat, de l’agriculture ou qui ne font pas d'activité professionnelle non marchande, le seuil de l'usure applicable est de 7,36 % pour les prêts souscrits en vue d’acquisition ou de ventes à tempérament. Pour les prêts à taux variable qui durent plus de 2 ans, le seuil de l'usure est de 2,81 %. Pour les prêts à taux fixe qui durent plus de 2 ans, le seuil de l'usure est de 3,36 %. Pour les découverts en compte, le seuil de l'usure applicable est de 13,36 % et de 2,51 % pour les autres prêts qui durent moins de 2 ans ou 2 ans. Le seuil de l'usure applicable est de 13,36 % pour les découverts en compte concernant les prêts octroyés aux individus physiques pour leurs exigences professionnelles et aux individus moraux exerçant une activité dans l’univers de l’industrie, du commerce, de l’artisanat, de l’agriculture ou une activité professionnelle non marchande.

À noter que le TMP ou taux moyen pratiqué indique le rapport effectif des prêts aux sociétés, à taux variable, d'une durée initiale de plus de 2 ans, d'une valeur inférieure ou semblable à 152.449 euros. Ce taux moyen pratiqué est également employé par l’administration générale des impôts dans le calcul du rapport maximum des gains déductibles sur les comptes bancaires courants d'associés. Pour cette catégorie de prêts, le taux effectif moyen adopté par les organismes de crédit durant le troisième trimestre de cette année est de 2,11 %.

mardi 17 novembre 2015

Le Prix du Service Client 2016 attribué à Mutavie

Le Prix du Service Client en assurance 2016 a été attribué à Mutavie du groupe Macif le 15 octobre dernier. Cette branche d'assurance-vie de Macif a gagné dans chaque catégorie en obtenant la note la plus élevée aux tests « clients mystères ». Les 225 tests ont été organisés par la société de conseil en administration de la relation client « Viséo Conseil ».

Déjà la 9ème édition

La 9e édition de l’attribution du Prix du Service Client s’est tenue à Paris le 15 octobre dernier. 33 entreprises ont été primées dans chaque catégorie durant la soirée grâce à la qualité de leur relation client. Pour le Prix du Service Client en assurance, c’est Mutavie qui l’a remporté à l’instar des autres sociétés qui ont participé. Cette branche d'assurance-vie de la communauté Macif a fait l’objet d’un audit autonome réalisé par le département du groupe BVA, Inference Operations, et dirigé par Viséo Conseil qui était l’organisateur de l’évènement. Suite aux examens réalisés sur le précepte de clients mystères, Mutavie a obtenu les notes les plus hautes de sa catégorie dans l'ensemble des participants.

Sur les 3 canaux examinés, Mutavie a eu une note moyenne de 17,3/20 sur la qualité de sa prestation téléphonique. Le point fort de cette branche assurance-vie de Macif a été la disponibilité de ses conseillers. En effet, il parait que 100 % des appels ont été répondus en moins de 20 seconds durant les tests. Selon une explication à la Macif : « Les conseillers de Mutavie sont à la fois des gestionnaires spécialisés en épargne assurance-vie et des professionnels de la relation client. Une double compétence qui assurerait la fidélité de ses souscripteurs depuis 35 ans. » La Macif a rappelé que depuis 2003, elle soumet au contrôle d'Afnor Certification la qualité des produits et prestations de Mutavie et cela chaque année afin de respecter les engagements établis pour l'ensemble des accords d'assurance-vie de l’entreprise. Cette mutuelle d’assurance-vie a déjà renouvelé pour les 4 e fois consécutives sa certification Engagement de service au mois de juin dernier et cela pour une durée de 3 ans. En accord avec des groupes de clients, les engagements de service ont été changés cette année afin de gagner en accessibilité et répondre au mieux aux attentes des adhérents. Ainsi, 19 engagements ont été modifiés pour le bien de l’épargnant.

3ème prix gagné par Mutavie

Rappelons que Mutavie avait déjà obtenu ce prix 2 fois, en 2009 et en 2010, mais avec une note plus basse. Pour cette année, les vainqueurs du titre auront jusqu’au vendredi 30 septembre 2016 pour brandir le signe « Elu Service Client de l’Année ».