Assurance de pret et Pret immobilier

  

mercredi 11 mai 2011

Le taux de remboursement mutuelle à 500 %

Les mutuelles proposent différents taux de remboursement selon le type de contrat et les prestations choisies. Qu'en est-il des mutuelles présentant un taux de remboursement à 500 % ?

La prise en charge de la mutuelle

Généralement, la mutuelle prend en charge une partie ou la totalité du pourcentage non remboursé par la Sécurité sociale, que ce soit les médicaments, les consultations, les analyses, l'hospitalisation ou encore la maternité. En effet, l'Assurance Maladie ne rembourse qu'un taux bien défini des dépenses. Pour la consultation des médecins conventionnés par exemple, elle rembourse à hauteur de 70 %. Actuellement, le tarif de consultation d'un médecin généraliste s'élève à 23 euros, la Sécurité sociale paie donc 15,1 euros. La mutuelle va prendre en charge les 30 % qui restent c'est-à-dire les 7,9 euros et au final, l'adhérent à la mutuelle ne paie rien du tout.

Le calcul du remboursement à 500 %

Pour les dépassements d'honoraires des médecins non conventionnés, ainsi que les soins dentaires et l'optique, ce n'est pas la même chose, car la Sécurité sociale propose un très faible taux de prise en charge. Pour rembourser les adhérents, certaines mutuelles proposent alors un taux de remboursement à 100 %, à 200 % ou bien à 500 %. Le taux à 500 % concerne essentiellement les dépassements d'honoraires, l'optique et le dentaire, surtout s'il faut des accessoires spécifiques. C'est le cas des lunettes, car la sécurité sociale impose un plafond de 2,40 euros par monture pour l'adulte et en rembourse 70 %, soit 1,68 euro. Pour les verres, le plafond est de 8,40 euros par verre soit 5,48 euros de remboursement. Ainsi, si le prix des verres est de 457 euros et la monture 229 euros et la formule choisie à 500 %, 12 euros vous sont remboursés pour la monture et 42 euros pour les verres; la mutuelle se base toujours sur le plafond de la Sécurité sociale. Au final donc, le remboursement reste faible par rapport aux frais réels. Pour bénéficier d' un meilleur remboursement, les forfaits en euros sont donc recommandés.

Aucun commentaire: